Cet hiver, je prends soin de mes cheveux ! - BIG Blog
15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://www.bigmoustache.com/blog 300 0

LIVRAISON PAR MONDIAL RELAY GRATUITE, DÈS 50€ D'ACHATS (FRANCE MÉTROPOLITAINE) 🎉

01 48 05 08 73

Cet hiver, je prends soin de mes cheveux !


À l’approche des fêtes de fin d’années, les températures se rafraichissent et nos dents claquent de plus en plus ! On aime l’hiver pour ses raclettes mais on l’aime un peu moins quand il s’agit de perdre la moitié de ses cheveux. Big Moustache sort les peignes et vous explique comment prendre soin d’eux en hiver.

L’hiver ou la saison terreur pour nos cheveux !

Des températures extérieures naturellement coupables

Quand l’hiver s’installe, les températures baissent. Jusque-là rien d’étonnant ! Mais ces basses températures resserrent ce que l’on appelle les capillaires sanguins du cuir chevelu ; un réflexe capillaire qui réduit l’approvisionnement de nos cheveux en sang. Ils sont alors moins résistants et plus fragiles, ce qui implique des plus faibles repousses de cheveux, voire des chutes de cheveux. 

Radiateur, sèche-cheveux… des appareils qui ont un impact sur l’état de nos cheveux l’hiver

Pour remédier aux conséquences de ces températures qui nous feraient presque perdre nos extrémités, on a l’habitude d’activer le chauffage à fond et d’utiliser le sèche-cheveux puissance maximale, et là, c’est le drame !  On vous le donne en mille, l’air sec diffusé par le chauffage agresse notre cuir chevelu et provoque une sécheresse capillaire. Et cette sécheresse est loin d’être idéale puisqu’elle entraîne pellicules, démangeaisons, cheveux rebelles, cheveux cassants, … En somme, un sacré lot de pépins et pas des plus confortables ! 

Big Moustache à la rescousse !

“Attention ! Un cheveu s’échappe… Pas de panique nous allons le rattraper !” Inutile de se mentir, il nous est impossible de contrer les effets de l’hiver sur nos tignasses ! Mais on peut limiter la casse en adaptant nos habitudes quotidiennes.

  • L’alimentation, un facteur lié à l’apparence de nos cheveux

Non, l’alimentation n’arrive pas comme un cheveu sur la soupe dans cet article. Pour lutter contre le froid et, évitons de se mentir, ravir nos papilles, on a tendance à profiter des plats bien gras et bien chauds ! Un plaisir pour nos palais mais pas pour nos cheveux ! Eh oui, la qualité de nos cheveux peut diminuer selon notre alimentation. Les graisses présentes dans les plats hivernaux circulent jusqu’à notre cuir chevelu et empêchent le sang de circuler vers nos racines, ce qui engendre un étouffement et favorise la perte des cheveux

  • Shampouiner c’est bien, mais shampouiner correctement c’est mieux ! 

On est de plus en plus nombreux à adapter notre routine soin visage et corps selon les saisons. Très bon réflexe, les besoins de notre peau étant différents selon la période de l’année. Messieurs, nos cheveux attendent la même chose ! On l’a vu, l’hiver, les cheveux s’assèchent. L’hydratation doit être plus intense selon le niveau de sécheresse de votre cuir chevelu. Adapter sa routine capillaire est donc vivement conseillé ! Optez, par exemple, pour des produits à base de beurre de karité ou d’aloe vera pour une hydratation au poil si vos cheveux sont très secs.  Si en revanche, vos cheveux ont une tendance grasse en temps normal, privilégiez l’espacement de shampoings, et si vos cheveux sont mixtes, partez à la recherche d’un soin spécial pointes ! A chaque typologie de cheveux sa routine ! Vous ne savez pas quel est le votre ? On vous aide !

  • N’écoutez pas Fatal… (“Fous ta cagoule”)

Le bonnet, c’est bien pratique quand il fait froid, il nous maintient au chaud, mais il empêche les cheveux de respirer correctement. Effectivement, si celui-ci est trop serré, il étouffera certaines zones du cuir chevelu, ce qui provoquera des frottements. Sur le long terme, ces derniers fragilisent les cheveux et provoquent leur chute. Si on peut éviter, on ne dit pas non !

  • Tout est question de dosage !

Mettre le radiateur au maximum ou se servir du sèche-cheveux à puissance maximale augmentera la sécheresse de vos cheveux et n’arrangera pas les choses. Nous vous conseillons de diminuer un petit peu et de trouver le juste milieu entre : ne pas souffrir du froid et ne pas faire souffrir vos cheveux. 

Vous connaissez maintenant tout sur la relation que l’hiver a avec nos cheveux !  

Partager:
Catégorie:Cheveux
ARTICLE PRÉCÉDENT
5 outils de rasage pour faire la différence
ARTICLE SUIVANT
Tendances Homme 2021 : qu’est-ce qui nous attend ?

0 Commentaire

Répondre