Poilant !

Comment bien servir une bière ?

Ah la bière… C’est tout un art ! Et pour beaucoup, mal la servir relèverait du sacrilège. Mais alors, comment bien servir une bière ? On fait monter la pression !

Qu’est-ce qu’une bière « bien servie » ?

Ça mousse, ça mousse !

Quand on parle de bière bien servie, il y a un facteur que l’on va regarder en premier lieu : la mousse ! Oui, les puristes vous diront que la binouze idéale est recouverte de 2 à 3 centimètres d’écume. Le dosage dépendra ensuite des goûts de chacun, allant de 1 à 4 centimètres pour une bière acceptable. Le grand enjeu pour servir votre pinte sera donc de maîtriser cette neige pour qu’il n’y en ait ni trop, ni pas assez ! Vous vous en sentez capable ?

Quelle température pour votre bière ?

La température de votre boisson aura aussi un rôle primordial lors de sa dégustation ! Et pour rendre la chose plus complexe, chaque type de bière a sa température parfaite… En effet, Les bières dites « classiques », c’est-à-dire blanches ou blondes, se boivent à hauteur de 6 à 8 °C. Il faut savoir aussi que plus la boisson est servie fraîche, plus elle risque que perdre en saveur ! C’est pour cela que les bières brunes ou ambrées peuvent se permettre d’atteindre les 9 ou 10 °C, tandis que leurs consœurs aromatisées pourront descendre jusqu’à 3 °C, étant donné qu’elles ne risquent pas de perdre en arômes. Refroidir sa bière, c’est toute une affaire !

comment faire mousse bière

Bien servir une bière : un geste technique

Mouillez, moussaillon !

On entre dans le vif du sujet ! Techniquement, comment maîtriser la mousse de sa bière ? D’abord, il est préférable d’utiliser un récipient en verre, ceux en plastique étant plus imprévisibles sur la quantité de mousse produite au service ! Enfin, il existe l’astuce du siècle : mouiller son verre avant de servir ! Oui, les parois de votre godet sont recouvertes d’impuretés qui retiennent la mousse et l’aident dans son ascension. Rincez-les, et vous deviendrez le maître de la mousse !

On s’incline devant la bonne inclinaison !

Mouiller son verre c’est un bon début, mais ça ne fait pas tout ! Il va falloir aussi trouver l’inclinaison optimale pour éviter que la mousse ne devienne incontrôlable. Pour cela, inclinez votre verre dans un angle d’environ 45 degrés par rapport au jet ! Laissez la choppe se remplir, et redressez-la progressivement lorsqu’elle sera au tiers de sa capacité. Normalement, tout devrait être ok ! Concernant le débit pour verser votre cervoise, maintenez une pression assez forte (sans abuser non plus) car un débit trop faible aurait l’effet de créer une bière sans mousse ! Et une bibine sans mousse, c’est un peu comme une raclette sans fromage quoi…

bien servir bière

Ce qu’il faut éviter à tout prix !

Quelques erreurs peuvent venir gâcher votre bière en un rien de temps, même si vous êtes un pro du service ! Si vous buvez dans une bouteille, naturellement, évitez de la secouer dans tous les sens. Vous pourriez créer un cocktail Molotov ! Aussi, et même si vous êtes très pressé de déguster votre breuvage, ne cédez pas à l’impatience en servant trop vite votre bière : c’est le meilleur moyen pour rendre la mousse incontrôlable ! Enfin, sachez qu’une bière ne fonctionne pas comme le vin. Lorsque vous l’avez ouverte, impossible de la conserver, il faut tout finir ! Sans quoi, bonjour la pinte plate et sans bulles… Beurk !

Vous disposez à présent de toutes les astuces pour servir une bière comme un vrai barman. Vous n’avez plus aucune excuse, on vous met la pression !

Article précédent

Ciseaux à barbe : comment les utiliser ?

Article suivant

Gel, cire ou laque pour cheveux : que choisir ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *