Comment utiliser un rasoir de sûreté ? - BIG Blog
15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://www.bigmoustache.com/blog 300 0

LIVRAISON PAR MONDIAL RELAY GRATUITE, DÈS 50€ D'ACHATS (FRANCE MÉTROPOLITAINE) 🎉

01 48 05 08 73

Comment utiliser un rasoir de sûreté ?

Comment utiliser un rasoir de sûreté ?

Version évoluée du coupe-choux (ou rasoir droit), le rasoir de sûreté est l’alternative idéale pour des rasages précis et agréables. Mais comment l’utiliser ? Big Moustache fait le tour du sujet !

Pourquoi utiliser un rasoir de sûreté ?

Le rasoir de sûreté : il regorge d’avantages ! 

Si les génies du rasage ont conçu cette merveille de rasoir, il y a bien des raisons ! Oui, le rasoir de sûreté comporte de nombreux avantages par rapport aux rasoirs classiques. Premièrement et comme son nom l’indique, c’est un instrument sûr ! Grâce à son « capuchon », les risques de coupure sont bien moindres que ceux d’un coupe-choux. Ensuite, il est extrêmement précis ! Doté d’une seule lame, il surpasse le rasoir classique de par sa précision millimétrée. Minutieux, efficace et sans risques … au top quoi !

Comment utiliser un rasoir de sûreté ?

 Les utilisations du rasoir de sûreté

Avec un tel cocktail d’atouts, le rasoir de sûreté dispose d’un large éventail de possibilités ! Mais son domaine de prédilection, c’est les contours : sa maniabilité et sa précision permettront aux barbus les plus exigeants de tracer les contours de leurs barbes au millimètre près ! Joues, gorge, pattes … rien ne lui échappe. Vous n’avez plus qu’à dessiner les lignes de votre toison avec brio !

Besoin de conseils pour dessiner les contours de votre barbe ? Courez lire notre guide pour bien tracer les contours de sa barbe !

De quoi se compose votre rasoir de sûreté ?

Les éléments inCONTOURnables !

Le rasoir de sûreté se divise en 4 parties : le manche et le support à lame, inséparables, le capuchon, et bien-sûr la lame. Composé de métal avec un revêtement plastique, son manche vous surprendra par son poids : 40 grammes de quintessence du rasage, pour une meilleure prise en main ! A contrario, la double lame edge en inox est d’une légèreté et d’une finesse déconcertantes, permettant les ouvrages demandant une précision redoutable !

Notre rasoir de sûreté passé aux rayons X !

Comment assembler tout ça ?

C’est une autre paire de manches ! Pour placer une lame dans votre rasoir de sûreté, commencez par ouvrir et retirer son capuchon. Pour ce faire, faites tourner le manche dans le sens inverse des aiguilles d’une montre tout en maintenant le support à lames immobile. Magie, le capuchon se soulève tout seul ! Mettez-le de côté et sortez une lame de votre réservoir. Placez ensuite la tranchante dans les encoches du support prévues à cet effet avant de replacer le capuchon, et vissez à nouveau le manche ! Le capuchon se serrera par lui-même. N’hésitez pas à forcer un peu pour que le tout reste en place !

À la fin de votre affaire, vous n’avez qu’à effectuer la manipulation inverse ! Une attention particulière est à accorder au mouvement de serrage : ne tirez jamais sur le capuchon avant qu’il ne soit entièrement sorti de ses gonds. Vous risqueriez de casser le mécanisme ! Et là, ce serait la catastrophe …

Comment utiliser votre rasoir de sûreté ?

Des produits cosmétiques qui font la paire !

Certains produits semblent descendre tout droit du ciel pour accompagner le travail du rasoir de sûreté. Parmi eux, le gel de rasage sort clairement du lot ! Oui, cette lotion préparera votre peau au rasage par le biais de sa propriété lubrifiante, pour une bonne glisse de la lame. Et l’atout de choix : le gel est translucide ! Sa transparence vous permettra de ne rien perdre de la précision apportée par votre rasoir.

Si le gel de rasage paraît être la solution toute désignée pour compléter votre rasoir, il est également possible d’utiliser une huile de rasage, qui possède des propriétés similaires. Cette dernière est aussi transparente et lubrifiante, protège la peau d’un film gras et peut même s’accompagner de crème à raser ! Enfin, à la fin de votre rasage, n’oubliez pas d’appliquer un soin après-rasage pour hydrater et réparer vos tissus.

En pratique, comment ça se passe ?

C’est vrai, le rasoir de sûreté diminue fortement les risques de coupures. Mais encore faut-il l’utiliser correctement ! Pour ce qui est du mouvement, il est préconisé de raser dans le sens du poil dans un premier temps, avant de passer éventuellement dans la direction inverse pour éliminer les dernières pointes. Au niveau de l’inclinaison, l’angle idéal est de 30° par rapport à la peau ! En clair, le capuchon de votre instrument doit être presque posé sur votre visage, et légèrement relevé du côté où vous voulez raser. La lame étant fine et tranchante, évitez d’appuyer sur votre rasoir : une simple pression continue est amplement suffisante ! Pour les mêmes raisons, il est conseillé de changer de lame à chaque rasage. C’est mieux question hygiène et sécurité, et vous garderez ainsi une qualité de rasage optimale !

Vous connaissez désormais le rasoir de sûreté sur le bout des ongles. À vous les rasages précis et agréables !

Partager:
ARTICLE PRÉCÉDENT
Pet : comment masquer ses flatulences ?
ARTICLE SUIVANT
Comment nouer et porter une écharpe ?

9 Commentaires

  • 9 avril 2018 à 21 h 13 min

    Merci bigmoustache! Bon week-end à toi!!!

    Répondre
  • 12 avril 2018 à 17 h 03 min
    yannick

    est ce que l’on peut se raser la moustache avec un rasoir sécurité ?

    Répondre
    • 13 avril 2018 à 10 h 13 min
      bigmoustache

      Bonjour Yannick !

      Merci pour votre message. Pour répondre à votre question, la réponse est OUI ! Le rasoir de sécurité est tout à fait à même de s’occuper de vos bacchantes 🙂 Il vous suffit de l’utiliser comme pour n’importe quelle partie de votre visage 🙂

      En espérant vous avoir bien renseigné et que l’article vous ait plu, nous vous souhaitons une agréable journée 🙂

      Répondre
  • 6 mai 2019 à 15 h 44 min
    Adrien

    Perso j’ai deux rasoirs de sureté, un Gillette et un autre Chinois en alu style années 80, et franchement, ça a beau avoir du charme, ça rase vraiment pas très bien…

    Malheureusement beaucoup moins bien qu’un jetable, même à deux balles. J’aimerais bien que ce soit pas le cas, mais pourtant c’est la vérité. C’est pas pour rien que nos grand parents et nos parents ont relégué les rasoirs de sureté au fond du placard dans les années 70, quand les jetables sont devenus dispos à bas coût. Après, pour la réduction de déchets, effectivement c’est pas mal, par contre si on change de lame à chaque rasage, ça revient vite cher et ça fait du déchet ! D’autant plus que nos parents et grands parents les gardaient beaucoup plus longtemps que ça, certains les gardaient pendant des semaines…

    PS : l’homme sur la photo a du bien morfler, s’attaquer à une barbe longue comme ça direct au rasoir de sureté, ça a du faire mal !

    Répondre
    • 10 mai 2019 à 9 h 48 min
      Antoine S

      Bonjour Adrien, merci pour votre commentaire !

      Le rasoir de sûreté et le rasoir classique ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients ! Chaque expérience de rasage étant unique, il semblerait que le rasoir de sûreté ne vous convienne pas à 100%, tout comme il en ravira d’autres ! Son gros avantage est qu’avec une seule lame, il est très précis et idéal pour les contours de barbe. Il limite également les passages de lames sur la peau, et donc les irritations ! 🙂

      Nous restons à disposition si besoin ! Très bonne journée 🙂

      Répondre
  • 6 décembre 2019 à 12 h 37 min
    Régis

    Bonjour,

    1ère expérience de rasage avec un rasoir de sécurité ce matin (Muhle r89 grande + lame Muhle fournie avec le rasoir) : plusieurs coupures dans le coup (zone sensible), quelques zones mal rasées (courbures/machoire).
    Il est vrai que je manque de pratique.
    J’utilisais jusqu’à présent un Mach 3.
    J’ai utilisé mon gel à raser habituel.
    J’ai acheté un bol de crème à raser (marque anglaise), mais j’attends que l’on m’offre un blaireau pour l’utiliser (Noel approche…).
    J’ai également acheté 5 lames Astra, que je testerai la prochaine fois.

    Bonne journée 🙂

    Répondre
  • 20 octobre 2020 à 19 h 31 min
    Emmanuel

    Bonjour,

    J’ai remarqué que le serrage du manche était un des points importants.

    Trop serré, la lame est laquée et il ne rase rien. Pas assez, l rasoir est agressif et peut même couper.

    Je n’ai rien lu à sujet. Me trompe-je?

    Je vous remercie

    Emmanuel

    Répondre
    • 21 octobre 2020 à 9 h 41 min
      Faustine

      Bonjour,
      Merci pour votre message ! Le serrage permet uniquement de fixer la lame mais n’a pas d’impact sur le rasage en lui-même
      Belle journée,
      Faustine – Big Moustache

      Répondre
  • 21 octobre 2020 à 9 h 43 min
    Emmanuel

    Bonjour,

    J’ai eu le même souci que toi… La lame ne serai pas collé contre le corps? Si c’est le cas, ne vise pas trop fort le manche. attention, pas assez, tu te coupes.

    Cordialement,

    ER

    Répondre

Répondre