Du poil et du soin

Lèvres gercées : que faire ?

L’hiver approche et avec lui le problème de chaque année : les lèvres gercées. Mais alors, que faire pour éviter et soigner ce désagrément ? On répond à une question qui vous brûle les lèvres !

Pourquoi a-t-on les lèvres gercées ?

Les lèvres gercées, ce n’est pas qu’en hiver !

Faisons tomber les mythes : les lèvres gercées, ce n’est pas que lorsqu’il fait froid ! Oui, le moins que l’on puisse dire, ce que vos babines en prennent plein la tête tout au long de l’année : tempêtes, soleil, pluie ou neige… Pas facile d’être une lèvre de nos jours. Et c’est en grande partie à cause de cela que vos commissures se gercent ! Car en plus de tout cela, leur peau a la particularité d’être plus fine que n’importe où ailleurs… et bonjour les dégâts !

En plus des aléas climatiques, d’autres facteurs peuvent aussi fragiliser la commissure de vos lèvres ! Et parmi eux, leur déshydratation joue un grand rôle : des lèvres sèches auront tendance à s’abîmer plus facilement que des babines en pleine santé. Alors on hésite pas à boire à sa soif ! Enfin, il a été prouvé qu’une carence en vitamines B peut également conduire à des lèvres gercées. Vous savez à quoi vous en tenir !

Que faire (ou pas) pour prévenir les lèvres gercées ?

Les bons gestes

Avant même que vos commissures ne soient blessées, certaines bonnes habitudes peuvent vous permettre de réduire, voire éviter les dégâts. Pour commencer, et comme dit précédemment, buvez de l’eau ! Un bon litre par jour suffira à hydrater votre corps et vos lèvres. N’hésitez pas aussi à appliquer de la crème hydratante sur vos babines ! Enfin, si vous êtes enrhumé.e, mouchez-vous à outrance : le fait de respirer par la bouche dessèche ses contours. Et bim ! C’est la gerçure assurée…

lèvre gercée que faire
Autre technique : cacher sa bouche tout l’hiver

Ce qu’il ne faut faire en aucun cas !

S’il est inutile de vous préciser qu’il est déconseillé de frotter vos lèvres contre du papier à poncer, un autre réflexe plus surprenant est à bannir. Et pourtant, nous sommes nombreux à le faire : se lécher les babines ! Oui, même si c’est tentant, passer votre langue sur vos lèvres lorsqu’elles commencent à être sèches ne fait qu’empirer les choses. Et ce, pour la simple et bonne raison que lorsque l’eau de votre salive s’évapore, votre peau s’irrite davantage et laisse place à des rougeurs pas très jojo… Bref, le léchage de lèvres, on dit stop !

Les bons remèdes pour soigner des lèvres gercées

Nos remèdes maison !

Vous avez succombé à la tentation de vous lécher les lèvres et il est désormais trop tard : vous avez gercé vos babines… Rassurez-vous, on dispose de quelques petites astuces qui pourraient vous sauver la mise !  Parmi elles, le miel et l’huile de coco : naturelles, les deux solutions hydrateront et soulageront vos lèvres endommagées. Dans le même ordre, les frotter contre une tranche de concombre peut avoir des effets miraculeux ! Pour finir, un peu d’huile de ricin associée à quelques gouttes de citron vous aidera à vous sortir de ce mauvais pas. L’avantage de ces remèdes : ils sont faits maison, et ne coûtent pas la peau des lèvres !

L’huile de Ricin vous intéresse ? Découvrez tous ses autres bienfaits sur notre article : “Huile de Ricin, quelles utilisations ?” ?

Coins des lèvres fissurés, à l’aide !

Ou lala, ça, c’est pas drôle non plus ! Déjà parce que ça fait mal, mais aussi parce que ça s’empire lorsque vous riez, bâillez ou croquez dans un hamburger géant. Et comme on compatit à votre douleur et qu’on a réponse à tout, on vous donne LA solution : appliquer un peu de pommade ou de vaseline ! Cela rendra votre peau plus souple, et évitera aux coins de votre bouche de se fissurer davantage. Si vos blessures ne se guérissent pas, ne tardez pas à consulter un médecin pour qu’il vous prescrive les soins adaptés !

comment éviter les lèvres gercées

Vous savez à présent comment appréhender l’hiver de vos lèvres. Ça mérite bien un petit bisou non ? 😉

 

Article précédent

Comment bien se brosser les dents ?

Article suivant

Savon à barbe : comment l’utiliser ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *