15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://www.bigmoustache.com/blog 300 0

Livraison offerte à partir de 40€ (France métropolitaine)

01 48 05 08 73

Manger ses crottes de nez c’est bon pour la santé !

[Total : 3    Moyenne : 5/5]

« Arrête de manger tes crottes de nez ! C’est dégoûtant ! » Nombreux sont ceux qui ont déjà entendu cette phrase étant petit et nombreux sont ceux aussi qui n’ont pas écouté ! (Oui oui, on vous voit !), et vous savez quoi ? Vous aviez bien raison. Parce que manger ses crottes de nez, c’est bon pour la santé ! Alors vous pouvez vous y remettre ! 🙂

Qu’est-ce qu’une crotte de nez ?

Nous utilisons le terme crotte de nez de manière très commune. Scientifiquement, nous parlerons de mucus nasal séché.  Ce mucus est sécrété par la muqueuse tapissant nos fosses nasales. Très utile à notre quotidien, ce dernier vient humidifier et réchauffer l’air que nous inspirons. Grâce à nos poils de nez  et ce mucus, nous avons une protection naturelle contre les microparticules présentent dans l’air qui, sans ce filtre, pourraient directement infecter nos poumons.

Ce serait près de 95% d’eau qui constituerait notre mucus nasal. Ce dernier est également composé d’ions, tels que du chlorure de sodium et du potassium, de glycoprotéines, de lipides ainsi que des particules inhalées, telles que de la poussière et tout autre agent étranger.  Lorsque l’on parle de crotte de nez, c’est en fait un amas de mucus mêlé aux microbes et aux poussières inspirées qui sèchent et forment de gros et/ou petits résidus secs.

Pourquoi est-ce bon de manger ses crottes de nez ?

Comme nous avons pu le voir, le nez est un filtre où l’on peut retrouver de nombreuses bactéries de par sa fonction filtrante. Suite à une étude scientifique, il a été prouvé que les mucosités nasales permettent incontestablement de renforcer notre système immunitaire. Les crottes de nez fonctionneraient donc comme un vaccin lorsqu’ils sont ingérés dans notre organisme. En effet, plus notre organisme est en contact  avec des bactéries, plus notre corps fabrique des anticorps spécifiques contre chacune de ces bactéries. Lors d’une prochaine attaque de la bactérie, les anticorps pourront reconnaître son site de fixation et tuer le micro-organisme. Ces sécrétions nasales nous offrent une défense contre, par exemple, les infections respiratoires ou encore les ulcères à l’estomac.

Amis poilus, il est important de vous souligner qu’il ne faut trop y prendre goût non plus ! En effet, il existe certains dangers dans le curage de nez : la fouille de vos narines peut créer de petites lésions, et les germes présents à l’intérieur de votre nez peuvent donc se répandre dans votre organisme et vous infecter. L’intérieur du nez étant constitué de nombreuses artérioles, la répétition des grattages internes ou une simple fouille brusque peut provoquer de grandes hémorragies nasales. Allez-y donc doucement et avec parcimonie.

Même l’entraîneur de football de l’équipe national d’Allemagne, Joachim Löw, ne se gêne pas ! Faites comme lui 😉

[infobox]Même si ce geste est peu ragoûtant, à l’avenir, souvenez-vous qu’il est au contraire très bon pour votre santé et n’interdisez pas à vos enfants de les manger ![/infobox]

Partager:
ARTICLE PRÉCÉDENT
Quelles vitamines pour votre barbe ?
ARTICLE SUIVANT
Comment déguster un bon whisky ?

0 Commentaire

Répondre