Pourquoi l’un de mes testicules est-il plus bas que l’autre ? - BIG Blog
15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://www.bigmoustache.com/blog 300 0

Livraison offerte à partir de 50€ (France métropolitaine)

01 48 05 08 73

Pourquoi l’un de mes testicules est-il plus bas que l’autre ?

Testicules plus bas

Depuis toujours, vous vous demandez pourquoi l’un de vos testicules est plus bas que l’autre. La plupart du temps, la raison est naturelle ! On vous explique ce mécanisme ! 

Le corps humain n’est pas symétrique et vos testicules non plus !

Si vous avez toujours été intrigué par vos testicules car l’un pend plus bas que l’autre, soyez soulagé : la plupart des hommes ont un testicule qui pend plus, c’est même très courant ! En effet, le corps humain n’est pas parfaitement symétrique : nous avons tous un œil plus petit que l’autre, un bras plus court… et chez les hommes, le pénis plus d’un côté que de l’autre, ou un testicule plus bas !

Au-delà du rôle de Mère Nature, si un testicule pend plus que l’autre, c’est avant tout parce qu’il est plus gros et donc plus lourd ! Ce dernier aura donc tendance à pendre davantage que son frangin plus léger. Rassurez-vous, dans la plupart des cas, cette asymétrie est naturelle et donc sans gravité !

Les problèmes de santé pouvant faire pendre un testicule plus bas que l’autre

Malheureusement, dans certains cas, la différence de niveau entre les testicules est causée par un problème de santé auquel il faut remédier rapidement. Une douleur persistante, une différence de taille importante entre les testicules, une excroissance, la sensation de testicules lourds ou encore la présence de liquide dans les bourses sont des signes à suivre avec attention. Si vous avez l’un de ces symptômes, ne tardez pas à prendre rendez-vous chez votre médecin qui saura trouver la meilleure solution pour résoudre le problème !

testicules plus bas maladies

Les problèmes de santé les plus courants

Voilà quelques problèmes de santé pouvant mener à un testicule plus bas que l’autre :

  • L’épididymite est une inflammation qui provoque le gonflement des canaux menant les spermatozoïdes vers les testicules. Des douleurs abdominales et au moment d’uriner sont les symptômes plus courants ;
  • L’orchite est une infection testiculaire qui survient généralement lorsque l’individu souffre des oreillons. Elle se traduit par un testicule – rarement les deux – qui grossit et devient douloureux ;
  • Le kyste peut aussi être responsable d’un testicule plus lourd que l’autre. Souvent bénin, il doit néanmoins être surveillé ;
  • L’hydrocèle est un épanchement de liquide à l’intérieur des bourses. Sans danger, il ne modifie pas la taille des testicules mais peut entraîner un gonflement important du scrotum ;
  • La torsion testiculaire désigne la torsion des vaisseaux du testicule, due à un choc dans la plupart des cas. Elle se traduit par une douleur très vive et doit être traitée en urgence ;
  • Le cancer des testicules est le plus courant chez les hommes de 20 à 35 ans. Bien qu’il présente un très bon taux de guérison, il est important de le desceller au plus tôt pour le soigner dans les meilleures conditions.

Comment vérifier le bon état de santé de ses testicules

Peu importe que vous ressentiez une gêne au niveau des testicules ou pas, il est important de vérifier au moins une fois par mois qu’ils sont en bonne santé en faisant un check-up. Voilà comment faire :

Étape 1 : observez-vos testicules

Face à un miroir, observez vos testicules et vérifiez l’absence de gonflement ou d’excroissance au niveau des bourses. Vous pouvez aussi demander l’avis de votre partenaire, qui a un point de vue externe de votre organe.

Étape 2 : palpez vos testicules

Avec vos doigts, palpez vos testicules en plaçant l’index et le majeur en-dessous et le pouce au-dessus. Faites-les rouler délicatement afin de détecter la présence d’éventuelles excroissances, douleurs ou aspérités. Cette manipulation vous permettra en même temps de juger la différence de taille entre vos deux testicules et de réagir si elle est anormale. La manipulation ne doit pas être douloureuse : si elle l’est, parlez-en à votre médecin.

testicules vérifier check-up

Étape 3 : soyez vigilant, pas alarmiste

Palper vos testicules peut être surprenant voire stressant si la manipulation est nouvelle pour vous. Soyez vigilant et à l’écoute de votre corps pour apprendre à le connaître ! Comme nous le disions plus tôt, il est normal que l’un de vos testicules soit plus bas ou plus gros que l’autre : ne vous faites pas trop de mauvais sang. Veillez aussi à ne pas confondre l’épididyme et autres vaisseaux au-dessus des testicules avec une tumeur, qui se trouve plus généralement sur les côtés ou l’avant de l’organe.

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin qui saura vous conseiller et vous rassurer pour votre santé !  

Partager:
Catégorie:Lifestyle, Santé
ARTICLE PRÉCÉDENT
Coupes tendance pour homme en 2020 : nos barbiers font un débrief !
ARTICLE SUIVANT
Homme : 5 étapes pour ne pas avoir la peau du visage qui tire

2 Commentaires

  • 20 septembre 2020 à 2 h 34 min
    MUANZA KIUNGU ALEX

    Après une chirurgie d’hernie scorto inguinale du côté droit je trouve que le testicule droit est plus gros que celui de gauche. Je n’ai pas de douleur au toucher sur le corps de testicule mais une légère douleur au point le plus bas du testicule droit.
    Que puis-je interpréter?

    Répondre
    • Faustine
      21 septembre 2020 à 10 h 35 min
      Faustine

      Bonjour,

      Merci pour votre message. Nous vous invitons à vous rapprocher d’un professionnel de santé qui saura bien mieux vous répondre que nous et vous rassurer

      Belle journée !
      Faustine – Big Moustache

      Répondre

Répondre