15 49.0138 8.38624 1 1 4000 1 https://www.bigmoustache.com/blog 300 0

Livraison offerte à partir de 40€ (France métropolitaine)

01 48 05 08 73
pelade que faire comment soigner

Pelade : cause et traitement d’une pelade cheveux ou barbe !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Perte de cheveux par plaques : la pelade n’est pas une maladie grave pour la santé, mais qui pose des soucis esthétiques. On vous dit tout sur ce problème !

Qu’est ce que la pelade ?

Une perte de pilosité par zones

La pelade est une maladie qui provoque la chute précipitée de pilosité par zones, le plus souvent au niveau des cheveux. Une personne atteinte de pelade verra ses cheveux tomber et laisser des surfaces rondes ou ovales vides sur le cuir chevelu. À noter que cette chute de cheveux ou de poils ne détruit pas les souches de follicules pileux sous la peau ! Cela veut donc dire que les zones dénudées ne le seront pas forcément de manière définitive : les poils sont en mesure de repousser, même après une longue période de “répit” !

Les différents types de pelade

Si la pelade localisée, la plus courante, fait tomber les cheveux à certaines zones du cuir chevelu, il en existe deux autres formes, plus contraignantes. La pelade totale touchera l’ensemble des cheveux : les personnes concernées verront leur cuir chevelu entièrement dénudé ! Enfin, la pelade universelle concernera toute la pilosité du corps, incluant sourcils, jambes, etc. Cette dernière forme de la maladie reste néanmoins très rare !

Les causes de la pelade

Une maladie auto-immune

Encore aujourd’hui, les causes exactes de la maladie restent assez floues. L’environnement d’un individu semble avoir un impact, avec des facteurs comme le stress ou l’anxiété. Cependant, il s’agirait plutôt d’un paramètre aggravant, et la cause principale serait davantage génétique : c’est une maladie auto-immune ! Pour expliquer brièvement le fonctionnement, les anticorps d’un organisme atteint s’en prennent (à tort) aux follicules pileux, entraînant la chute de pilosité.

Qui est touché ?

En somme, les individus touchés par la pelade auraient cette maladie latente dans l’organisme, pouvant être déclenchée de façon cyclique avec des facteurs environnants comme le stress. Ce trouble touche aussi bien les hommes que les femmes, même s’il est plus contraignant pour ces dernières d’un point de vue esthétique… Les symptômes peut apparaître sous forme de poussées, peu importe l’âge. Les premiers symptômes se remarquent même avant 20 ans !

Comment soigner la pelade ?

Quel traitement ?

Chaque cas étant différent, il n’y a pas de traitement universel pour remédier à cette maladie. Néanmoins, dans le cas d’une pelade localisée, la plupart des individus touchés retrouvent leur pelage 6 mois à 1 an après le début de la crise. La récurrence des épisodes est variable, certains n’en connaîtront qu’un, d’autres tous les 5 ans sans raison apparente, etc.

Pour favoriser la repousse, il est conseillé de s’isoler du stress, pour ne pas créer un cercle vicieux ! Des traitements plus ou moins efficaces commencent à voir le jour pour les cas plus problématiques. Si vous êtes touché(e), n’hésitez pas à consulter un professionnel pour trouver le soin adapté !

Comment masquer une pelade ?

En attendant que votre épisode de pelade vous laisse tranquille, vous pouvez essayer plusieurs méthodes pour rendre le souci esthétique plus surmontable ! Vous pouvez vous laisser pousser les cheveux et les coiffer de sorte qu’ils recouvrent la zone dégarnie. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à demander conseil à votre coiffeur/barbier ! Notez également qu’être atteint d’Alocépie (son nom scientifique) ne signifie pas “arrêter de soigner ses cheveux” ! Vous pouvez continuer à utiliser des soins pour les cheveux, c’est même conseillé d’un point de vue esthétique. Enfin, vous pouvez aussi vous laisser tenter par un rasage de crâne ? Le souci deviendra complètement invisible !

Pelade à la barbe ?

Chez les hommes, la pelade peut s’étendre à des zones de la barbe, en plus des cheveux ! Dans ce cas, les causes et traitements seront similaires à ceux utilisés pour les cheveux. Si vous êtes barbu de base, vous pouvez éventuellement “tricher” en coiffant les zones pour masquer un éventuel trou. Ou alors, raser le tout… si le sacrifice n’est pas trop important à vos yeux !

Vous savez maintenant beaucoup de choses concernant cette maladie et son traitement. Si cela vous arrive, pensez à consulter un médecin en premier lieu !

Partager:
Catégorie:Les cheveux
ARTICLE PRÉCÉDENT
Fer à lisser, sèche-cheveux : comment lisser sa barbe ?
ARTICLE SUIVANT
Comment ne plus penser au travail pendant les vacances ?

0 Commentaire

Répondre